Accueil

Bibliographie

Etapes du GR 10

Faune

Flore

Gîtes & refuges

Lexique

Randonnées

Raquettes

Villages & villes

 

Pierrine Gaston-Sacaze

(1797-1893)

 

referencement google

Né en 1797 à Bagès dans la pyrénéenne vallée d´Ossau, Pierrine Gaston-Sacaze est un berger béarnais qui mourut quasi-centenaire dans son village natal en 1893 et dont le travail, l´intelligence et la créativité propulsèrent à son époque à une célébrité mondiale sans quitter jamais sa vallée natale.

Fils d´une famille de bergers cultivateurs, Pierrine hérite tôt le métier familial ce qui, outre la relative modestie de son milieu, l´empêche de poursuivre des études au-delà des 11 ans. Autodidacte par obligation, il fait preuve d´une soif de connaissance hors du commun et d´exceptionnelles qualités d´assimilation qu´il développe dans des matières aussi variées que la poésie, la musicologie, l´entomologie, la paléontologie, l´archéologie, l´astronomie, la géologie, la minéralogie, la météorologie, l´ornithologie, la médecine vétérinaire, la botanique (sa grande spécialité une fois dominée, de façon quasi-solitaire, l´apprentissage du latin : la classification botanique, au travers de la "buglossoïdes gastonis Bentham", ex. "Lithospermum gastoni Bentham" ou grémil de Gaston, qu´il découvrit, témoigne ainsi de son excellence en la matière) voire l´hypnose.
 

Son heure de gloire dura pratiquement 40 ans entre 1836 et 1874 quand des voyageurs du monde entier se rendaient à la fameuse station thermale des Eaux-Bonnes (Pyrénées-Atlantiques) à la recherche de repos ou de soins de leurs maux et accourraient nombreux consulter le savant de ces lieux, s´informer ou obtenir une quelconque lumière concernaient l´une des multiples matières qu´il dominait avec tant d´aisance.

 

Précédent