Accueil

Bibliographie

Etapes du GR 10

Faune

Flore

Gîtes & refuges

Lexique

Randonnées

Raquettes

Villages & villes

 

Raoul Lafagette

(1842 - 1913)

 

referencement google

Le 30 avril 1913, Raoul d'Espaignol Lafagette, homme de lettre distingué, amoureux fougueux de son pays d'Ariège est mort dans sa villa de la rue du Lycée à Foix. Né à Foix en 1842, il débuta dans l'Emancipation de Toulouse, collabora à La Patrie en Danger de Blanqui et écrivit, depuis, des articles littéraires pour différentes revues. Il a publié des volumes de vers d'un facture délicate : Chants d'u Montagnard, Mélodies païennes, Pics et vallées, Symphonies pyrénéennes...

Il a édité, en 1903, un grand drame historique en vers, La Grande Lorraine, dans lequel, l'historien scrupuleux, le patriote ardent, le poète généreux se sonnent carrière.

Il fut l'ami de Victor Hugo, Lecomte de l'Isle, Gautier, Banville, Michelet, George Sand, Alhonse Daudet, Mistral, Pouvillon, Richepin et tant d'autres. Il a surtout chanté l'Ariège, le pays des montagnes sublimes, des bassins verdoyants, des forêts de chênes et de hêtres, des lacs profonds, le pays dur et riant à la fois, "où l'âpreté domine et où le sourire se fait prier". La vie ne l'aura épargné, il perdra prématurément sa fille et sa femme bien aimée.

 

Ariégeois, il est toujours resté dans l'Ariège, et en a tiré toutes ses joies, tout son art. Son œuvre restera inséparable de "ses" Pyrénées, Lafagette restera le poète enthousiaste des Pyrénées "drapées de soleil ou couronnées d'étoiles".

 

 

Précédent