Accueil

Bibliographie

Etapes du GR 10

Faune

Flore

Gîtes & refuges

Lexique

Randonnées

Raquettes

Villages & villes


Gabas - corniche des Alhas - lac d'Anglas - Gourette

16ième étape

    
 

 

 

 

Autobus à Gourette (Cars Aquitaine)
Autobus à Gourette (Cytram Pyrénées)

Gabas : Cars vers Laruns (2 fois par jour en juillet et août) renseignements à l’OT de Laruns, 05 59 05 31 41

Office de tourisme Laruns Artouste

Durée : 8 h 50 pour 20,1 km


Gabas
Corniche des Alhas : 4,2 km pour 1 h 20
Hourquette d'Arre : 9,8 km pour 5 h
Lac d'Anglas : 2,6 km pour 1 h
Gourette : 3,5 pour 1 h 30

 

 


"A l'aube, nous allons visiter la chapelle de Gabas. Ensuite, nous quittons Gabas (altitude : 1027 m). Nous empruntons le pont des Alhas pour franchir le gave de Brousset. Nous apercevons le village de Gabas car nous commençons à prendre de la hauteur et nous pénétrons dans la forêt de Piet. Ensuite nous arrivons à l'embranchement du sentier de la corniche des Alhas (altitude : 1130 m)."
 

 


La chapelle de Gabas qui fut fondée, sur cet itinéraire, en 1121 selon les vœux de Gaston IV le croisé vicomte de Béarn, et consacrée la même année par Arnaud d'Araux, évêque d'Oloron : la chapelle Gaston Phébus de Gabas. Seul vestige restant du complexe appelé Hôpital de la Miséricorde qui était tenu par les chanoines de Saint Augustin, venus de Candanchu au confluent des chemins de Saint Jacques traversant les vallées d'Aspe et d'Ossau. La petite église de Gabas était celle d'un hospice dépendant de l'hôpital de Sainte-Christine du Somport, auquel le reliait à travers la montagne un chemin qui passait la crête frontière au col des Moines. En 1147, l'hospice de Gabas payait à l'hôpital de Sainte-Christine un tribut annuel de huit moutons et quatre brebis "pour être maintenu dans ses libertés et droits de pacage dont il jouissait aux monts Pyrénées pour son bétail.
 

 

 

 

 

Recherche personnalisée

 

"Nous quittons la route forestière pour se retrouver au carrefour du Piet (altitude : 1092 m). A notre droite, un sentier nous mène à la corniche des Alhas. Un sentier taillé dans la falaise est un peu dangereux (attention prudence) nous conduit à la forêt de Herrena et nous apercevons la cascade de Soussouéou (altitude : 1110 m). A droite du premier carrefour du chemin de Soussouéou le sentier nous fait traverser un plateau. Celui-ci monte en lacets assez raides pour arriver à une clairière et la source de Mouscabarous (altitude : 1156 m). Une heure après, le deuxième carrefour du chemin de Soussouéou (altitude : 1345 m)."
 

 

"Nous passons par la falaise de la Tume par l'intermédiaire de lacets très raides jusqu'à la sortie du bois. Nous longeons cette falaise calcaire. Nous dépensons pas mal d'énergie musculaire mais nous parvenons tout de même au chemin horizontal de l'ancienne mine de cuivre (altitude : 1600 m). Ensuite nous passons en dessous des cabanes de Cézy pour arriver au Cujalat de Hourtanet. Nous continuons de grimper pour arriver à la Hourquette d'Arre (altitude : 2465 m). Ouf, la descente s'amorce, mais celle-ci est très raide et nous rejoignons les ruines de bâtiments de l'ancienne mine de fer près du lac d'Anglas (altitude : 2068 m). Ensuite, nous descendons tranquillement en longeant un cours d'eau, puis nous apercevons la cabane de Coste de Goua placé devant le Pic des Bécottes. Plus tard, nous arrivons à Gourette (altitude : 1346 m)."
 

 


Bious-Artigues jusqu'à Gabas


Contact : azemard.claude@orange.fr


Gourette jusqu'à Arrens-Marsous


"Pour que vous puissiez cheminer sereinement, 7800 bénévoles passionnés s’activent toute l’année, GPS, pinceau ou serpette en mains. Création, entretien, balisage... les baliseurs de la FFRandonnée sont les 1ers remparts de protection d’un réseau vivant et fragile, riche de 180 000 km de sentiers. Les sigles GR® et GRP® sont des marques déposées par la Fédération Française de la Randonnée Pédestre. Elles ne peuvent être reproduites sans son consentement."