Accueil

Bibliographie

Etapes du GR 10

Faune

Flore

Gîtes & refuges

Lexique

Randonnées

Raquettes

Villages & villes

 

Lucien Briet

(1860-1921)

 

referencement google
Autoportrait daté d'août 1890, pris à la fontaine de la Hosse.

On oublie trop, aujourd'hui, que la découverte des Pyrénées fut d'abord une fabuleuse aventure humaine, et qu'elle n'est pas si ancienne... Au début du siècle, Lucien Briet, diplômé en Lettres, ce Parisien fut l'un de ces explorateurs distingués qui révélèrent au grand public les paysages et les hommes de cette chaîne encore mystérieuse. Mais sa contribution la plus étonnante fut la mise en lumière, et en images, de l'Aragon. Il en tomba fou amoureux : on le comprend.

Son arme secrète, la photographie... profession qui lui laisse beaucoup de liberté. Très jeune, il a compris que l'invention de Niepce et Daguerre était appelée à un grand avenir, et que quiconque utiliserait cette technique à bon escient pourrait en tirer avantage. La technique, il la possède déjà lorsqu'il effectue sa première excursion à la Brèche de Roland.
 

Lucien Briet découvre la vallée de la Géla et le cirque de Barroude en 1897, au cours d'une randonnée de trois jours autour de La Munia. Il est accompagné du guide d'Héas, Victor Paget et du porteur de Gèdre Henri Soulé. Au cours de cette randonnée, il prend de nombreuses photographies à l'aide de son encombrant matériel photographique : lourd appareil photo fonctionnant avec des plaques de verre d'un format de 18 sur 24 cm et son trépied.

 

Précédent