Accueil

Bibliographie

Etapes du GR 10

Faune

Flore

Gîtes & refuges

Lexique

Randonnées

Raquettes

Villages & villes

1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18

Bidarray

 

Le Pont Noblia (dit aussi Pont Onddo) daterait du XIVe siècle. Selon Eugène Goyenetche, ce pont à trois arches, une en plein centre, les arches latérales en arc brisé, permettait aux pèlerins de Compostelle de passer la Nive, pour recevoir l'hospitalité du prieuré avant de gagner la vallée du Baztan. Il y a, en réalité, une quatrième arche, surplombant la terre ferme et dont le passage aboutit au parking de l'Hôtel du Pont d'Enfer. Et probablement y avait-il une cinquième arche, détruite lors de la construction de la ligne de chemin de fer.

On dit aussi que les trois arches du pont Noblia, ont été construites par les laminaks, de petits êtres velus qui sortent la nuit de leurs cachettes, grottes ou ruines abandonnées. Tous répondent au nom de "Guillen". Bienveillants, ils sont capables en une nuit d'édifier un château ou de construire un pont, en échange d'un peu de nourriture. Taquins, ils entrent parfois dans les maisons pour y faire quelques farces ; ils cachent de menus objets ou déplacent les ustensiles de cuisine.

 

referencement google

 

Précédent - suivant