Accueil

Bibliographie

Etapes du GR 10

Faune

Flore

Gîtes & refuges

Lexique

Randonnées

Raquettes

Villages & villes

 

Aulus-les-Bains

 

 

 

referencement google


Village de la vallée du Garbet, à 750 m d'altitude, Aulus-les-Bains y a développé une forte activité thermale à partir des années 1850. Puis, après la prospérité au début du XXe siècle, le thermalisme a failli disparaître au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, avant que la station connaisse une certaine renaissance. Dans les années sombres de 1941 et 1942, Aulus-les-Bains a servi de lieu d'assignation à résidence pour 686 juifs. Certains purent s'évader par un des Chemins de la Liberté, mais la plupart furent internés au camp du Vernet.

referencement google

Le thermalisme
Cliquez ci-dessus

Recherche personnalisée


Le domaine thermal a été acheté en 1979 par un particulier, maire du village qui a profité de certaines aides (contrat de Pays et plan du Grand Sud-Ouest). Mais il a fallu attendre 1996 et la création du syndicat intercommunal de la régie des eaux d'Aulus, puis 2002 pour que des installations modernes soient offertes aux curistes. Comme tous les centres de thermalisme, Aulus-les-Bains s'est doté d'équipements répondant aux nouvelles attentes de la clientèle attirée par le "thermoludisme". Toutefois, la station peine à dépasser le demi-millier de curistes annuels du fait du faible débit de ses sources.

 

referencement google

 

Cascade d'Ars

Granges de Cominac

La qualité des quatre sources d'Aulus, Bacqué, Darmagnac, la Nouvelle et Trois Césars, a fait l'objet d'une évaluation scientifique menée par le centre hospitalier de Toulouse en 1992. Ces eaux ont une action reconnue dans le traitement du cholestérol et les indications thérapeutiques portent sur les maladies métaboliques (troubles hépatiques, diabète, obésité, etc...) et les infections de l'appareil réno-urinaire. Les soins se répartissent entre l'utilisation de boue, les douches, les bains et la cure de boisson. La relance de la station thermale s'est accompagnée d'une diversification des services de santé vers le diététique, la sophrologie et les activités physiques de remise en forme.


referencement google

referencement google


A l'origine, les soins à Aulus concernaient le traitement de la syphilis ; un dicton affirmait même "Qui a vu Vénus, va à Aulus ! C'est un jeune lieutenant atteint par cette maladie, nommé Darmagnac, qui a expérimenté par hasard les bienfaits d'une source en 1823...

 

Précédent - suivant