Accueil

Bibliographie

Etapes du GR 10

Faune

Flore

Gîtes & refuges

Lexique

Randonnées

Raquettes

Villages & villes

 

Arrens-Marsous

 

 

 

Petit village montagnard du Val d'Azun. Chaque troisième samedi de septembre, la foire aux côtelettes à lieu. Il est de coutume à Arrens-Marsous de présenter les bêtes fraîchement descendues des pâturages et les bons produits de l'agriculture de montagne. Au débouché de plusieurs vallées, Arrens-Marsous est aussi le point de départ de grandes courses et excursions : lac de Migouélou, crête frontière, Pic du Midi d'Arrens, les Gabizos et le magnifique massif du Balaïtous.

En décembre 1652, un jeune homme de Lau rentrant d'Espagne où sévissait le fléau, couchait dans une maison d'Arrens. Dix jours après, tous les habitants de cette maison moururent. Le mal gagnait tout Arrens, puis la vallée d'Azun. Germain d'Antin estimera plus tard que les pertes avaient atteint 1300 morts à Arrens, 750 à Marsous, 430 à Aucun, 400 à Argelès. D'après un registre notarial, la peste aurait tué 500 personnes en Dabantaygues, un millier dans la Ribère de Sent Sabi et deux mille en vallée de Barèges.

 

referencement google

 

Précédent - suivant