Accueil

Bibliographie

Etapes du GR 10

Faune

Flore

Gîtes & refuges

Lexique

Randonnées

Raquettes

Villages & villes

1 - 2 - 3 - 4 - 5

 Eglise Saint Martin de Tours à Accous

ou appelé aussi Chapelle Saint-Christophe

 

La chapelle Saint-Christophe est située à proximité de trois sources distantes de quelques mètres. Le plus ancien document - délibération de Jurats - mentionnant la chapelle date de 1685. Toutefois il semblerait qu'un lieu de culte existait déjà au Moyen Age, hypothèse que corrobore le caractère médiéval de la piscine de la source dite des Bains, la plus à l'est et soignant fièvres, sciatiques et épilepsie. La fontaine du milieu était réputée guérir maux des yeux, cataracte et surdité, enfin celle à l'ouest apaisait migraines et maladies cutanées. En 1774, adjudication des travaux à réaliser et restauration du mur nord-ouest de la chapelle. En 1790 Saint-Christaü tombe en déshérence. Le culte est restauré après la Convention. En 1841, l'édifice menace ruine. En 1856 des travaux ont enfin lieu : toiture, retable restauré, porte sud maçonnée et porte ouest en marbre réalisée par Chrisostome Laplacette, tailleur de pierre à Accous. Façade recrépie et à l'intérieur, murs et voûte en berceau en bois peints à la colle en ocre jaune. Pèlerinage assidûment fréquenté jusqu' en 1940. Jusqu' en 1978, aucun travaux n'a lieu. La chapelle est ruinée. Il est décidé de la restaurer : les murs sont consolidés (chaînage en béton armé), la toiture refaite ainsi que le clocheton en ardoise, la fausse voûte en berceau lambrissée est remplacée par un simple plafond. Letienne, peintre-verrier de Tarbes, réalise les vitraux.

 

referencement google

 

Précédent - suivant